hegel.net - Acceuil   Articles   Phénoménologie de l'Ésprit   livres (PDF)   FAQ   Jeu   Information   Email
Triangle   Articles   début de la page
L’Être (Livre I)

Qualité

Quantité

Mesure

Mode d'emploi. Lire ainsi le premier tableau : Si je pose l'Être, aussitôt s'y oppose le Néant mais ils s'unissent dans le Devenir qui se divise pourtant en Moments que rassemble la présence durable de l'Être-là. Le suivant se lit en sens inverse : Si je pose l'Être-là (=Être-en-soi) alors s'oppose l'Être-pour-autre-chose qui s'unit avec l'Être-en-soi dans la Réalité qui se divise encore de l'Être-dans-soi mais se rassemble dans la stabilité d'un quelque-chose.

Qualité (1ère section)

Chapitre I (immédiateté logique)

Position, résultat

Opposition extérieure

Unité extérieure

Être

Néant

Devenir

Division intérieure

Identité temporelle

Moments

Être-là
Être-en-soi

Chapitre II (médiation empirique)

Extériorité médiatisé

Unité extérieure

Opposition extérieure

Position, résultat

Réalité

Être-pour-autre-chose

Être-en-soi

Identité temporelle

Division intérieure

Quelque-chose

Être-dans-soi

Position, résultat

Opposition extérieure

Unité extérieure

Quelque-chose

Limite

Déterminité

Division intérieure

Identité temporelle

Intériorité médiatisante

Disposition

Qualité

Unité extérieure

Opposition extérieure

Position, résultat

Borne

Changement

Qualité

Identité temporelle

Division intérieure

Négation

Devoir-être

Position, résultat

Opposition extérieure

Unité extérieure

Négation

Fini

Infini

Division intérieure

Identité temporelle

Au-delà

Être-pour-soi

Chapitre III (immédiateté subjective devenue, négation de la médiation)

Unité extérieure

Opposition extérieure

Position, résultat

Idéalité

Être-pour-une-chose

Être-pour-soi

Identité temporelle

Division intérieure

le Un (atome)

Etant-pour-soi

Position, résultat

Opposition extérieure

Unité extérieure

Le Un

le Vide

Multiple

Division intérieure

Identité temporelle

Répulsion

Attraction


Quantité (2ème section)

Chapitre I (immédiateté logique) Quantité

Intériorité, En soi, Formel

Unité extérieure

Opposition extérieure

Position, résultat

Composition

Discrétion

Continuité

Identité temporelle

Division intérieure

Unité

Simple

Chapitre II (médiation empirique) Quantum

Extériorité, Pour soi-pour l’autre, Réel

Position, résultat

Opposition extérieure

Unité extérieure

Unité

Quantum

Nombre

Division intérieure

Identité temporelle

Rapport

Degré

Unité extérieure

Opposition extérieure

Position, résultat

Infini

Changement limite

Degré

Identité temporelle

Division intérieure

Relation quantitative

Au-delà

Chapitre III (immédiateté subjective devenue, négation de la médiation)

Intériorité, En et pour soi, l’Adéquat

Position, résultat

Opposition extérieure

Unité extérieure

Relation quantitative
a/b=x

Relation inversée
a+b=x

Relation de puissance

Division intérieure

Identité temporelle

Qualité

Mesure


Mesure (3ème section)

Chapitre I (immédiateté logique) Quantité spécifique

Unité extérieure

Opposition extérieure

Position, résultat

Règle

Arbitraire

Mesure

Identité temporelle

Division intérieure

Proportion, rapport

Variation

Position, résultat

Opposition extérieure

Unité extérieure

Proportion, rapport

Seuil qualitatif

Relation de qualité

Division intérieure

Identité temporelle

Rapport d'unités

Relations de mesure

Chapitre II (médiation empirique) Relations de mesures autonomes

Unité extérieure

Opposition extérieure

Position, résultat

Série

Neutralisation

Relations de mesure

Identité temporelle

Division intérieure

Affinités électives
(chimie)

Similitudes

Position, résultat

Opposition extérieure

Unité extérieure

Affinités électives

Régularités

Ligne-nodale
topologie

Division intérieure

Identité temporelle

Progrès infini

Immensité

Chapitre III (négation de la médiation) Devenir de l’essence

Unité extérieure

Opposition extérieure

Position, résultat

Relation inversée équilibe

Indifférence absolue (en-soi)

Autonomie absolue

Identité temporelle

Division intérieure

L'Essentiel

Négativité absolue (Pour-soi)

L’être, en tant qu’il est le fait de ne pas être ce qu’il est et d’être ce qu’il n’est pas; - comme cette négativité simple de soi-même, il est l’essence 362.

Le non-être du fini est l’être de l’absolu. II 87



Email? [email protected]

^
Copyright © 1997-2006 by hegel.net, Jean Zin.
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
Terms of Use   Privacy Policy